Compte-rendu de l’assemblée générale du 10 mars 2019

Le dimanche 10 mars, Le Rucher du Périgord a tenu son assemblée générale au complexe Gérard Philipe à Coulounieix –Chamiers devant plus de 200 personnes. Monsieur Jean-Pierre Cluzeau, représentait Jean-Pierre Roussarie, maire de la commune.
Après l’approbation des procès-verbaux des assemblées extraordinaire et ordinaire du 4 mars 2018, le président, Daniel Dumonteuil a commenté le diaporama des activités du syndicat au cours de l’année écoulée : manifestations, formation au rucher école, comité d’entraide.La trésorière, Monique Lafaurie a présenté le bilan financier 2018 et lu la lettre des vérificateurs aux comptes.
Procès-verbaux, bilan moral et bilan financier ont été approuvés à l’unanimité.
92 votants ont élu les 7 candidats au conseil d’administration. Chaque administrateur a recueilli 92 voix.

Denis Thiéry de l’INRA de Bordeaux a présenté les derniers travaux de recherche de son équipe sur le frelon asiatique.
Gilles Bouny, représentant le GDSA24, a évoqué la situation sanitaire apicole en Dordogne.
Yves Laplanche et son successeur à la présidence de l’Abeille Corrézienne, Jérémie Monbrial, ont fait part des difficultés liées à une très forte présence du frelon asiatique dans leur département au cours de l’année écoulée.

Frank Alétru, président du Syndicat National d’Apiculture a clôturé l’intervention des invités.
Il a rappelé  le rôle des ruchers école et la nécessité d’améliorer le programme de formation des  apiculteurs, ce à quoi travaille la structure nationale. Il a souligné l’importance des petits ruchers qui assurent 50% de la pollinisation sur le territoire, le nécessaire étiquetage  des miels précisant le pays d’origine, la prolifération du frelon asiatique dans tout le pays et ses conséquences…l’impasse difficile dans  laquelle se trouve l’Institut technique et scientifique de l’abeille et de la pollinisation, le travail autour du décret « mention abeille »…
La réunion s’est prolongée autour du verre de l’amitié avant le repas convivial à la Vieille Auberge à Coursac.

 

 

 

 

Compte-rendu de l’assemblée générale du 04 mars 2018

C’est devant un parterre de plus de 130 apiculteurs réunis à Coulounieix-Chamiers, le dimanche 4 mars, que s’est tenue l’assemblée générale du  Rucher du Périgord.
Accueillie par Jean-Pierre Cluzeau, maire- adjoint de la commune, l’assemblée s’est déroulée en présence de Frank Alétru, Président du Syndicat National d’Apiculture et de personnalités du monde apicole de Dordogne et des départements voisins.

Une assemblée générale extraordinaire pour la modification des statuts et du règlement intérieur a précédé l’assemblée générale ordinaire à l’ordre du jour bien chargé :
approbation à l’unanimité, du PV de l’AG 2016, des rapports d’activités et financier,  élection des huit candidats au conseil d’administration, nouveau fonctionnement du comité d’entraide…

Jean-Jacques Négrier, animateur de la filière apicole, a présenté la nouvelle fiscalité en vigueur depuis 2016 : le micro-BA – micro bénéfice agricole-.

Yves Laplanche, président de l’Abeille Corrézienne, a convié les intéressés à participer à la journée de formation à l’élevage de reines qu’il animera, à Brive, en mai prochain.

Le président Frank Alétru a clôturé les interventions en évoquant la rénovation de la revue « Abeille de France », les mortalités de colonies d’abeilles, les insecticides, leur emploi et les alternatives à leur  utilisation, l’interprofession, l’ITSAP*, sa participation aux émissions diffusées à la télévision…

Avec une émotion partagée, les apiculteurs ont écouté Mme Bernadette Darchen et M. Hervé de Vilmorin, évoquer le parcours de Lucette Dufour à la présidence du syndicat depuis le 13 décembre 2003 jusqu’à ce jour…

Les participants ont partagé l’hydromel de l’amitié  – hydromel pour lequel Yolaine Thierry vient d’obtenir une nouvelle  médaille d’or au salon de l’Agriculture 2018 – avant de se retrouver à la Vieille Auberge à Coursac pour un repas convivial.

ITSAP : Institut Technique et Scientifique de l’Apiculture et de la Pollinisation.

 

 

Compte-rendu de l’Assemblée Générale du 19 Mars 2017

Assemblée générale du Rucher du Périgord

Le Rucher du Périgord, Syndicat des apiculteurs de la Dordogne, a tenu, dimanche 19 mars, son assemblée générale au complexe  Gérard Philipe de Coulounieix-Chamiers,  en présence de MM. Bernard Barbary , maire adjoint, Yves Védrenne, Président du Syndicat national d’apiculture, du  Docteur Gilles Grosmond, ainsi que des personnalités du monde apicole de Dordogne et des départements voisins.

Le procès-verbal de l’assemblée générale 2016 a été approuvé.
Un diaporama résumant les manifestations au cours desquelles les adhérents ont fait  la promotion de l’abeille et des produits de la ruche, les réunions auxquelles ont participé les responsables du Rucher, la formation au rucher école…a été commenté par la présidente, Lucette Dufour.
L’assemblée a approuvé, à l’unanimité,  le rapport financier de l’année écoulée. Elle a élu les six candidats au Conseil d’administration.

Le Docteur Gilles Grosmond, a présenté à l’auditoire une approche différente de celle utilisée en apiculture pour maintenir l’abeille en bonne santé. Il privilégie  des solutions  alternatives à l’utilisation des traitements chimiques. Il a invité les apiculteurs à réfléchir à l’adaptation de l’abeille à l’évolution au cours des millénaires…Il a évoqué  la symbiose avec les micro-organismes, comment l’abeille s’accorde avec son environnement…Il a préconisé le nourrissement de stimulation avec ajout d’ huiles essentielles et d’ oligo-éléments. Il a invité à la lutte contre le varroa par la confusion olfactive…La prestation du conférencier a ravi les apiculteurs présents.

Le président d’Apidor, l’union départementale des apiculteurs de la Dordogne, Michel Frugier, a rappelé à l’assistance qu’après la suppression de la subvention départementale à la structure en 2016 et 2017, la filière apicole avait décidé d’organiser  en 2017 une distribution de semences de plantes mellifères, à la charge des demandeurs.

Alain Roby, Président du syndicat des apiculteurs du Limousin a évoqué la pollution des cires et les résidus  de substances chimiques qu’elles contiennent.

Yves Laplanche, président de l’Abeille Corrézienne, envisage une journée d’élevage de reines sans greffage, pour les adhérents du Rucher, au cours du mois de mai.

Le Président  Yves Védrenne a clôturé les interventions en évoquant, le glyphosate, les néonicotinoïdes,  les OGM, les ruchers écoles, la déclaration de  ruches, l’interprofession, la nouvelle fiscalité apicole…

La réunion s’est terminée avec la remise  d’une récompense à Monsieur Jean-Maurice Delbarry qui ne renouvelle pas sa candidature au conseil d’administration. Adhérent au Rucher depuis 1961, administrateur depuis 1980, il continuera avec son épouse, à gérer le dépôt de Saint-Sulpice-d’Excideuil. La grande famille du Rucher les remercie.

L’hydromel de l’amitié et le repas à la Vieille Auberge à Coursac ont permis la poursuite des échanges entre les participants à cette assemblée.

La secrétaire : Marie-Rose Patriarca