Bulletin n°145 – Octobre 2020

Page 2 La journée conviviale.
Page 3 Sommaire.
Page 4 Le mot du Président.
Page 5 Interapi.
Pages 6 à 7 Notre métier :
– Les travaux du trimestre.
– Déclaration de détention et d’emplacement de ruches.
Page 8 Fiche technique : Le traitement de la cire.
Pages 9 à 13 Le rucher école en images :
– La formation pratique du 27 juin.
– La récolte du 20 août.
– La visite d’automne.
Pages 14 à 17 La ruche-tronc.
Pages 18 à 19 Apidor.
Pages 20 à 21 Comité d’entraide.
Page 22 Petites annonces – Grande annonce.
Page 23 Nos peines.
Pages 24 à 25 Recettes au miel :
– Souris d’agneau au miel et au thym.
– Madeleines au miel et à la vanille.
Page 26 Ce que nous dit la science :
– Charente-Maritime : Quand les abeilles con- trôlent la qualité de l’air.
Pages 27 à 29 : Ce que dit la presse :
– Deux millions d’abeilles tuées en Ariège : la justice donne raison à l’apiculteur.
– Abeilles intoxiquées en Ariège. Le fabricant contre-attaque.
– Les initiatives de l’UE n’ont pas enrayé le déclin des abeilles.
– Miel du Sud-Ouest : une saison en demi- teinte à cause d’une météo défavorable.
Pages 30 à 34 Lettres d’information du Syndicat Natio-nal d’Apiculture.
Pages 35 à 37 Procès-verbal du CA du 13 juin 2020.
Pages 38 à 39 Flore mellifère : Anisodontea capensis El Rayo – Mauve arbustive du Cap.
Pages 40 Publicités.

Bulletin N°144 Juillet 2020

 

Page 2 Quelques activités du Rucher.
Page 3 Sommaire.
Page 4 Le mot du Président.
Page 5 Notre métier – Les travaux du trimestre.
Page 6 Création d’un rucher pédagogique au Lycée La Peyrouse.
Pages 7 et 8 Fiche technique : Que faire d’une ruche bourdonneuse ?
Pages 9 à 12 Le comité d’entraide – Petites annonces – Nos peines.
Page 13 Célébration le 20 mai de la journée mondiale de l’Abeille.
Pages 14 à 16 Extrait du Maître des Abeilles d’Henri Vincenot.
Pages 17 à 19 Ce que nous dit la science :
– Les pesticides s’attaquent au cerveau des
bébés abeilles.
– Vespa Mandarinia, « la bête tueuse ».
Pages 20 à 21 Recettes au miel :
– Toasts au roquefort et au miel.
– Billes de melon au chèvre et au miel.
Pages 22 à 23 Article du Sud-Ouest : Comment vont les abeilles ?
Pages 24 à 26 Informations :
– Agir pour les pollinisateurs en NouvelleAquitaine.
– Etiquetage assemblage de miels.
Pages 27 à 29 Procès-verbal du C.A. du 7 décembre 2019.
Pages 30 à 31 Flore mellifère : La Bourrache.

Bulletin n°143 Avril 2020

Page 2 La Vie du syndicat.
Page 3 Sommaire.
Page 4 Le mot du président.
Pages 5 à 7 Assemblée Générale du Rucher du Périgord le 8 mars 2020.
Page 8 Notre métier : les travaux du trimestre
Pages 9 à 11 Fiches techniques :
– Changement de cadres.
– Comment chercher la reine d’une colonie ?
– Transfert d’une colonie d’une ruchette dans une ruche.
Pages 12 à 14 Article sur les ruches Warré suite.
Page 15 Proposition d’un apiculteur du Rucher : Fiche de visite de la ruche.
Pages 16 à 17 Le Rucher Ecole : préparation-formation théorique.
Pages 18 à 19 Le comité d’entraide – Information GDSA – Petites annonces.
Pages 20 à 21 Nos peines : Hommage à Jacques Parouty.
Pages 22 à 23 Texte philosophique : Ce que dit Mandeville des abeilles.
Pages 24 à 25 Apiculture dans l’Aude.
Pages 26 à 27 Recettes au miel :
– Magret de canard au miel.
– Beignets au miel.
Pages 28 à 29 Informations :
– Formations complémentaires.
– A propos d’Apidor.
Pages 30 à 31 Des essaims, en veux-tu, en voilà !
Pages 32 à 34 Ce que nous dit la science :
– L’interdiction de deux nouveaux pesticides entre en vigueur.
– Le twerk des abeilles décodé par les scientifiques.
– Le plus vieux fossile d’abeille.
Page 35 Manifestations en images.

Compte rendu de l’assemblée générale du 08 Mars 2020

Le Rucher du Périgord a tenu son Assemblée Générale au complexe Gérard Philipe à Coulounieix-Chamiers le 8 mars 2020.

Le président, Daniel Dumonteuil, a présenté les invités et excusé Frank Alétru, président du SNA, retenu par son Assemblée Générale à Avignon.

Le procès-verbal de l’assemblée générale du 10 mars 2019 a été approuvé. Daniel Dumonteuil a commenté le diaporama des activités du syndicat de l’année dernière : manifestations, formation au rucher-école, comité d’entraide. Monique Lafaurie, trésorière, a présenté le bilan financier, puis le président a lu la lettre des vérificateurs aux comptes. Il a demandé une minute de silence en mémoire de nos collègues disparus.

Bilan moral et bilan financier ont été approuvés à l’unanimité.

Les 7 candidats au conseil d’administration, 5 à renouveler et 2 à pourvoir, ont été élus avec 59 voix.

La revue sera éditée en couleur à partir de janvier 2021, l’abonnement à la revue du Rucher du Périgord augmentera de 4 € par an. Adopté à l’unanimité.

La parole aux invités :

M. Chabretou Roger, président du conservatoire de l’abeille noire du Limousin a évoqué ses travaux et sa formation à l’élevage de reines.

Mme Boissinot Sylvie, présidente du GDSA. Le plan sanitaire d’élevage a été renouvelé en juin pour 5 ans, 6 techniciens sanitaires apicoles sont formés pour vérifier l’état sanitaire des ruches. Etre adhérent au GDSA permet d’obtenir des médicaments au meilleur prix, de disposer de conseils sanitaires pour les abeilles, de guider dans les démarches en cas de mortalité, de participer à la lutte contre le frelon asiatique.

M. Négrier Jean-Jacques, animateur de la filière apicole, représentant la chambre d’agriculture, a exposé le problème d’alimentation des abeilles. Apidor a financé environ 1500 ha de culture de plantes mellifères les années précédentes. En 2019, les administrateurs ont choisi de participer au financement des arbres et arbustes à production apicole. D’une part, ces derniers résisteront mieux aux changements climatiques avec un système racinaire profond, et d’autre part, ils seront en place pendant plusieurs années. Ces plants proviennent d’un pépiniériste local.

M. Monbrial Jérémie, président de l’Abeille Corrézienne, a fait part des activités de son syndicat : foire au miel et fête de l’abeille, où beaucoup d’élèves ont manifesté un vif intérêt pour l’apiculture.

M.Bédé Bernard, botaniste et apiculteur nous a présenté les liens étroits entre les abeilles et les fleurs. Elles sont indissociables. La plante produit le nectar, le pollen, la propolis et le miellat. L’abeille, par son action pollinisatrice, permet la reproduction de la plante. Le conférencier a évoqué la stratégie des fleurs pour attirer les abeilles, leurs formes et leurs couleurs que l’abeille perçoit différemment de l’homme, puis la classification des plantes.

La réunion s’est prolongée autour du verre de l’amitié avec l’hydromel du Rucher, suivie du repas pris en commun à la Vieille Auberge à Coursac.

Un public présent malgré le coronavirus.
Intervention de Daniel Dumonteuil.

La table d’honneur : de gauche à droite ; Roger Chabretou ; Sylvie Boissinot ; Jean-Pierre Cluzeau, Daniel Dumonteuil ; Marie-Rose Patriarca ; Jean-Jacques Négrier et Jérémie Monbrial.

Dépouillement des votes
Dépouillement des votes
Intervention de Bernard Bédé, botaniste et apiculteur à Périgueux.
Le pot de l’amitié.
Repas convivial à la « Vieille Auberge » de Coursac.